Jean Paray en spectacle
Au Restaurant New Casa - Publireportage Rétro Jeunesse 60






Publireportage rétro Jeunesse 60 : le dimanche 6 novembre 2016 au restaurant New Casa, situé au 4223, Ontario Est à Montréal, un spectacle animé par Ronie Nelson qui reçoit à chaque dimanche un invité. Ce soir il reçoit le chanteur crooner Jean Paray, un artiste très apprécié par le public, il se produit un peu partout surtout au Casino et dans les théâtres. Mais il dit souvent faire un show dans une grande salle comme le Casino de Montréal ou un souper spectacle dans un restaurant ça n'a aucune différence pour lui, il aime les gens et ce qu'il désire le plus c'est de les rendre heureux et de leur faire passer une agréable soirée. Et bien laissez-moi vous dire qu'il a bien tenu parole, car il nous a offert une performance à la hauteur de sa réputation.


Ronie Nelson, très heureux d'accueillir son ami Jean Paray
Jean s'adresse au public tout en faisant quelques petits gags, histoire de les faire rire, avant de débuter son tour de chant.


Il débute la soirée avec "Quando, quando, quando" un succès d'Engelbert Humperdinck
Qu'en penses-tu mon Ronie un medley de Pierre Lalonde ?




Pourquoi les gens aiment tant ce super crooner, C'est qu'il a une manière très habile de chauffer une salle dès le départ et ce n'est pas évident pour la majorité des artistes. Mais lui il ne va pas par quatre chemins, il connaît son public et il sait être très généreux avec lui. J'ai déjà fait quelques publireportages de ses spectacles mais je dois vous dire que celui-ci est de loin le meilleur que j'ai vu à ce jour. On a eu droit à un Jean Paray en feu. Il débute en chantant une très belle chanson d'Engelbert Humperdinck "Quando, quando, quando", puis il nous transporte dans les années 50 en interprétant le grand succès de Bobby Day "Rockin' Robin", puis il enchaîne avec "Still". Ensuite il nous offre un medley des grands succès de Pierre Lalonde dont "Nous on est dans le vent, c'est le temps des vacances, donne-moi ta bouche etc.".


Jean qui chante un succès de Bobby Day "Rocking' Robin".
Jean Paray avec un look à la Olivier Guimond


Jean toujours très généreux avec son public
Le crooner playboy, pendant son medley de Tom Jones




Impossible de s'ennuyer avec Jeran Paray entre deux chansons il lance un gag et fait ricaner surtout notre animateur maison Ronie Nelson. Puis on arrive au moment fort de la soirée avec un deuxième medley cette fois avec les grands succès de Tom Jones mais là on a droit à toute une surprise lorsqu'il chante "Sex bomb" le crooner devient instantanément très sexy au plaisir de ces dames et il décide de prendre un bain de foule. La soirée est loin d'être terminée un troisième medley regroupant les grands succès d'Engelbert Humperdinck "Release me, A man without love, After the lovin' etc.". Il termine la soirée avec un rappel et il nous chante une chanson d'Elvis Presley "If I Can Dream". Chapeau à Jean Paray pour cette superbe soirée au restaurant New Casa. N'oubliez pas que l'entrée est gratuite pour les spectacles et la table d'hôte offre un excellent choix de repas à partir de $16.95. Il est préférable de réserver en communiquant avec la toute gentille Francine Ste-Marie (du samedi au mardi) au numéro : 514-255-6558.


Jean interprète les grands succès d'Engelbert Humperdinck
Pour son rappel, Jean termine avec "If I Can Dream"


Plusieurs artistes présents au spectacle dont Richard Huet
Jean, Francine Ste-Marie (gérante du New Casa) et Ronie





Publireportage: En direct du Restaurant New Casa à Montréal
Conception et réalisation : Michel Charbonneau
Production Karo Web Communications